on vous dit tout sur le terrazzo

On vous dit tout sur le Terrazzo

Le terrazzo ou l’exemple même que les tendances s’insèrent dans des cycles revenant continuellement à la mode. Vous l’aurez sûrement remarqué, plus qu’un matériau, le terrazzo – aussi appelé granito – est la tendance déco du moment ! Sur les sols, les murs, et même en objet déco, sa finition mouchetée irrégulière offre à ce motif un caractère unique pour venir rehausser nos intérieurs avec ses couleurs pastel, voire plus vives.

Le terrazzo : ses origines

Les origines de ce dernier remontent à l’antiquité dans une commune italienne – dont il tire son nom – située dans la province de Vérone, mais c’est véritablement dès le XIII siècle que le terrazzo s’est imposé dans les palais vénitiens, d’où son appellation de mosaïque vénitienne. 

Les années 20 ont vu renaître ce matériau en lui donnant un regain de gloire durant la période Art Déco, c’est également au cours des années 90 que le terrazzo refait une nouvelle fois peau neuve avec le mouvement italien Memphis. Mais à la fin des années 90, ce motif lasse et devient désuet pour encore une fois revenir sur le devant de la scène ces dernières années. 

Vous l’aurez compris, le terrazzo a beaucoup fait parler de lui au cours de l’histoire et ce n’est pas fini !

Source : Pinterest

Couleurs et mosaïques

Très résistant, à l’origine, ce matériau hybride se compose d’un joyeux mélange de divers fragments comme de la pierre, des tessons de verre, des poussières de marbres colorés associés dans une base de ciment (ou résine) plus ou moins colorés… Voilà comment on obtient ce résultat moucheté si caractéristique. Le tout est ensuite poli pour lui donner cet aspect brillant. 

Le terrazzo est aussi un matériau imperméable, rendant son utilisation pour les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain très intéressant.

Les dalles de terrazzo

Principalement sous forme de dalles, le terrazzo se pose comme un carrelage et nécessite donc un sol plat, propre et sec avec l’application d’un joint (1 à 2 mm) non teinté très liquide pour préserver l’aspect des bords des dalles. Il est ensuite souhaitable de repolir les sols avec un polissage abrasif permettant ainsi de niveler la surface et d’égaliser les tonalités, courbures et la brillance de l’ensemble du sol (particulièrement recommandé pour les carreaux de grande taille).

Au niveau du prix, pour les dalles de terrazzo, il faudra compter entre 90€ et 250 € le mètre carré avec la main d’œuvre.

Le terrazzo coulé

Pour un terrazzo coulé, la pose est plus technique ! Il faudra prévoir